Nouvelle édition du prix ENE : présentation des candidatures

Prix

25/10/2017

Nouvelle édition du prix ENE : présentation des candidatures

Ce prix vise à reconnaître le travail des entités qui, hors d’Euskal Herria, œuvrent à la promotion de l’euskara.

On a ouvert un nouvel appel pour le Prix ENE. Il s’agit plus concrètement de la douzième édition de ce prix qui est une reconnaissance des travaux portant sur l’euskara réalisés au cours de l’année 2017. Il est remis tous les 3 décembre, jour de la célébration de la Journée Internationale de l’Euskara (ENE)

Cet année, la période de présentation des candidatures s’étend du 15 octobre au 15 novembre 2017. L’entité qui se démarque pour son travail de promotion de l’euskara, en plus d’obtenir de la crédibilité et la reconnaissance de son œuvre de la part de Eusko Ikaskuntza, se verra remettre une reproduction de l’anagramme en fer et acier inoxydable imaginé par Nestor Basterretxea à l’occasion de la Journée Internationale de l’Euskara.

Ceux qui désirent y participer doivent compléter le formulaire mis à disposition à cet effet, intitulé « présenter sa candidature ».

Pourront se présenter au prix toute entité extérieure à Euskal Herria, ainsi que les associations lauréates lors des années précédentes et qui œuvrent à la promotion de la langue basque. En ce qui concerne les fédérations, elles ne peuvent pas se présenter au prix, mais les entités qui les composent peuvent en revanche se porter candidates. Eusko Ikaskuntza entend par le terme « promotion » les travaux de divulgation de la langue basque et leurs expressions : enseignement, littérature, écrite et orale, cinéma et création (consulter la base de données des prix). Le jury prendra en compte les aspects quantitatifs et qualitatifs des propositions, tout comme la nouveauté concernant les idées de promotion. En outre, on évaluera les candidats en fonction de leur contexte d’évolution et de leurs ressources. 

Eusko Ikaskuntza a proclamé la Journée Internationale de l’Euskara pour la première fois en 1949 afin de faire connaître l’universalité de l’euskara à travers le monde. On a créé en 2006 le Prix ENE en s’inspirant de la philosophie originelle de cette journée.