Prix Création de Vidéos Documentaires Société d'Etudes Basques-Ville de Bayonne

InFormation

Le Prix de création Vidéo-documentaire 2017, quant à lui, attribué à Elsa Oliarj-Ines pour son documentaire Basahaideak-Les Airs sauvages, un regard sur les airs et les chants sauvages du Pays Basque Nord plus précisément de la Soule. Elle a été présentée par Oihana Zamponi.

Le prix est et destiné à encourager les travaux dans le domaine de la création audiovisuelle.

Depuis 2000, la Société d’Études Basques-Eusko Ikaskuntza et la Ville de Bayonne remettent  annuellement une série de prix afin de récompenser les acteurs de la valorisation de la culture basque, en particulier par le biais du Prix Vidéo-documentaire doté de 1.250 euros et destiné à encourager les travaux dans le domaine de la création audiovisuelle. Les œuvres proposées doivent aborder un aspect de la vie en Euskal Herri et de la culture basque au sens large, ou bien peuvent porter plus spécifiquement sur la Ville de Bayonne.

Ces dernières années, ont été récompensé Anne-Marie Jeannou pour Indianoak qui retrace le périple de l’association Ibaialde sur le fleuve Saint-Laurent; Enara Goikoetxea, Miren Juaristi, Iurre Telleria et Monika Zumeta pour le reportage Izenik Gabe sur l’artiste-peintre José Luis Zumeta, ou encore Audrey Hoc pour son documentaire intitulé Le cimetière des vivants évoquant le quotidien du centre de rétention des migrants à Hendaye.​

Prix Création de Vidéos Documentaires Société d'Etudes Basques-Ville de Bayonne