Euskararen Etorkizuneko Eszenarioak Elkarrekin Eraikitzen

Nous sommes en train de vivre, de nos jours, ce que l’on pourrait appeler une crise active des organisations sociales de la langue basque (euskalgintza, la communauté active basque) et de sa revitalisation. C’est pourquoi divers acteurs s’interrogent sur un nouveau discours et une perspective alternative qu’impliquent le dépassement de ce cycle et l’activation d’une nouvelle dynamique. En ce sens, de nombreuses et intéressantes initiatives sont en train d’émerger au sein du milieu associatif, des entités sociales, sur le plan institutionnel, et y compris dans le domaine politique.

C’est dans ce contexte que se situe le projet « Co-construire les scénarios du futur de la langue basque » (e5), qui intègre la Section Euskara du XVIIIe Congrès d’Eusko Ikaskuntza-Société d’Études Basques.

Nous y proposons le modèle du processus participatif où vous pourrez formaliser les scénarios du futur de notre communauté linguistique. 

Domaines thématiques
Avenir de la langue basque
Catégorie
Recherche
État
En cours
Período
2016-01-01-2018-12-31

 

Introduction

Nous devons apporter des solutions nouvelles aux défis qui ont émergé dans le cadre de la langue basque active – euskalgintza. L’interaction entre diverses disciplines s’avère fondamentale pour la revitalisation des langues minoritaires. Quelle que soit la voie choisie, nous devons poursuivre le travail considérable que nous avons réalisé en faveur de la langue basque, en stimulant les initiatives et en fédérant la communauté euskaldun.

Idées-clés et présupposés de départ

  • Polycentrisme. Les forces moteurs de la société sont diverses, polycentriques.
  • Synchronisation. Dans les systèmes complexes, la synchronisation de l’hétérogénéité constitue l’élément qui marque les différences, davantage que l’uniformité.
  • Communauté. Cette approche n’est pas imaginée dans le contexte de la langue basque, mais au sein de la communauté qui souhaite se développer en euskara. Elle concerne ses ressources actuelles et ses projections du futur. 

Objectifs

Objectif principal:

  • Contribuer à la composition de la nouvelle ère du mouvement culturel –euskalgintza- pour les décennies à venir.

De cet objectif, découlent les suivants:

  • Construire un nouveau cadre interprétatif, en se fondant sur l’analyse des forces de la communauté qui souhaite se développer en euskara.Orienter une première cartographie des forces en présence.
  • En se fondant sur les capitaux de la communauté, représenter la Constellation des scénarii souhaitables pour le futur.
  • Elaborer une feuille de route afin d’atteindre cette Constellation des Scénarii souhaitables, en compilant les nombreux apports du point de vue de la connaissance et de la pratique.

Processus méthodologique

Changement-réflexion fondé sur la démarche de l’enquête appréciative.

L’Enquête Appréciative est un processus d’investigation et de construction collaborative qui se focalise sur le noyau positif d’un système, en appréciant les forces existentes et en les mettant en valeur.

  1. Emettre son avis: Analyse des Capitaux de la Communauté
    Capital: “ressource capable de produire tout autre ressource” (Flora et al., 2014).
    Identifier les agents actifs et les projeter en tant que forces et opportunités.
  2. Rêver: Scénarii participatifs du futur
    Représentation qualitative des Scénarii Souhaitables.
    Constellation des Scénarii.
  3. Elaborer le processus: Architecture stratégique
    Feuille de route menant à la Constellation des Scénarii.
  4. CONSTRUIRE

Chronogramme

ACTIONS REALISEES

Premier séminaire du projet e5 (02.06.2017)

2017.06.02 e5 egitasmoaren aurkezpen mintegia

80 personnes venant des quatre coins d’Euskal Herri ont participé au premier séminaire célébré au Palacio Europa de Vitoria-Gasteiz. Parmi les participants, se trouvaient des officiels, des représentants institutionnels, des promoteurs de diverses disciplines et des personnes intéressées par l’avenir de la langue basque.

Cette première réunion avait pour but de partager les avancées du projet et de permettre que les membres de l’assistance proposent à leur tour des apports au modèle suggéré. Les participants réunis en petits groupes ont débattu et analysé le projet présenté en lui offrant l’impulsion nécessaire en vue de poursuivre le programme prévisionnel.

Par la suite, a eu lieu un atelier participatif, durant lequel on a mené à terme la première approche de la Cartographie des Capitaux de la Communauté. Si cette première démarche ne fut pas aisée, elle fut en revanche très positive. L’action programmée suivante permettra de continuer sur cette voie en modelant cette cartographie des capitaux.

ACTIONS A VENIR

Delphi afin de compléter la Cartographie des Capitaux de la Communauté (11.2017)

En s’appuyant sur la méthode delphi, on ambitionne d’approfondir et de compléter la cartographie des Capitaux. L’enquête sera menée à bien tout au long du mois de novembre 2017.

  • Le Capital Humainrecouvre les compétences et les capacités personnelles, ainsi que les compétences permettant d’accéder aux ressources externes et à l’environnement de la connaissance, lesquels accroissent le savoir et la satisfaction.

  • Le Capital Socialanalyse les interactions entre les individus et les institutions. Il s’agit de “l’intégrateur social qui promeut les actions”.

  • Le Capital (Infra)structurel se rapporte aux actions, outils et ressources qui soutiennent la communauté. La plupart du temps, il est la résultante des tentatives de développement de la communauté.

  • Le Capital Economiquese réfère aux ressources économiques disponibles afin d’investir dans les aptitudes de la communauté en prenant en charge son avenir, le soutien civique et social, l’esprit d’entreprise, et l’accumulation des capitaux qui favorisent le développement de la communauté.

  • Le Capital Politiquese réfère à la capacité de la communauté à établir des relations avec le pouvoir et influer sur lui: “pouvoir afin d’influencer et imposer son agenda”.

  • Le Capital Culturel représente la manière dont les personnes “connaissent lemonde” -cosmovision-, les coutumes, le patrimoine et les croyances qui sont enracinés dans un groupe donné.

Second séminaire du projet e5 (26.01.2018)

Troisième séminaire du projet e5 (05.2018)

Quatrième séminaire du projet e5 (19.10.2018)

¿ Qui sont les destinataires?

  • La communauté actrice de la langue basque et différents acteurs
  • Les institutions publiques et les pouvoirs locaux
  • Les organisations sociales
  • Toute personne intéressée par le sujet

 

Nous souhaiterions compter sur vous dans ce processus de réflexion qui culminera avec le Congrès Thématique de Eusko Ikaskuntza-Société d’Études Basques le 19 octobre 2018.

 

Collaborateurs